Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

travail en cours et nouvelles du front...

Publié le par serge fino

Dans mon dernier post, j'en été resté aux annulations des dédicaces des 8 mai à la librairie l'Encre Bleue de Pornic et 9 mai à la librairie la Case des Pins à Saint Brévin, en Loire-Atlantique.

Sont venus s'ajouter à cette liste, le salon de La Seyne sur Mer, qui était prévu les 6 et 7 juin ainsi que celui de Saint Brieuc des 4 et 5 juillet.

En ce qui concerne ce dernier, l'exposition extérieure consacrée aux planches de Seul au Monde est malgré tout maintenue. Elle sera installée sur la rive du port du Légué. Je vous tiendrai au courant de son avancement.

Ma prochaine date de dédicaces est donc, sous réserve de l'évolution de la situation évidemment, pour Noirmoutier et la librairie Trait d'union. Cela se fera  jeudi 16 juillet en fin d'après midi, sous forme de table ronde avec les clients de la librairie pendant environ une heure, puis s'ensuivra une séance de dédicaces pendant la même durée. Espérons qu'au mois de juillet, avec la chaleur et les beaux jours, ce satané virus fera moins le malin.

Côté travail, j'ai abandonné provisoirement Sébastien Destremau en plein tome 3 et en pleine tempête dans la mer noire du côté de Sotchi. Je le retrouverai au mois de septembre, après avoir réalisé un album sur l'histoire du Finistère, pour les éditions du Signe, en compagnie de Thierry Jigourel.

Quelques extraits de ces 2 albums, avec Sébastien qui a 5 mois pour trouver une corde afin de repêcher ses petits camarades.

Quelques trucs en prévision également à la rentrée également avec un travail en commun entre la série Les Chasseurs d'écume et le musée de la pêche de Concarneau. Tout dépend, là encore, de l'évolution de la situation sanitaire d'ici le dernier trimestre.

Toujours à propos des Chasseurs d'écume, une émission de télé, qui devait se tourner en ce moment et qui, comme tous les tournages s'est retrouvé stoppée à cause du confinement. Certainement que cela se fera lorsque la situation aura évoluée dans le bon sens, j'espère au mois de septembre ou d'octobre. Je vous tiendrai évidemment au courant aussi pour ça.

Et puis, pour terminer, des nouvelles de Face Ocean et du prochain Vendée Globe, ici.

 

travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...
travail en cours et nouvelles du front...

Voir les commentaires

Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...

Publié le par serge fino

10 mars!!... Mince, le temps file. Mon dernier post date du 10 mars, de l'époque d'avant, d'avant le confinement.

Dans l'intervalle, beaucoup de choses ont changé pour beaucoup de monde. Je regardais hier soir l'armée des ombres, et notamment la scène où Lino Ventura, après avoir été libéré par ses camarades résistants, se retrouve confiné un mois dans une maison isolée, avec juste 30 jours de boites de conserve, un peu de tabac et un cahier pour tenir un genre de journal de bord quotidien. Heureusement, aujourd'hui, même si elle est dramatique pour certains, la situation est différente.

J'ai une pensée quand même pour ces gamins battus et qui trouvaient dans leur journée d'école, un moment de répit, comme une parenthèse dans leur enfer quotidien. Une pensée aussi pour ces femmes qui se sont retrouvées du jour au lendemain enfermées avec leur bourreau.

Et pour tous ces artisans, commerçants et indépendants pour lesquels le moment du bilan sera forcément dramatique.

A tous mes camarades auteurs qui se retrouvent amputés d'une grande partie de leur revenu.

Tout ça à cause d'un animal qui ressemble à un artichaut sur pattes, à une pomme de pin avec des yeux et une bouche, c'est-à-dire à rien, quoi.

Comment un battement d'ailes d'un papillon, à l'autre bout de la planète... etc... On connait le truc, malheureusement.

Nous passerons au travers de cette pandémie, comme on l'a fait avec la grippe espagnole ou, plus récemment, en 1969, avec la grippe asiatique (tiens, déjà). Il faudra alors que tout le monde y mette du sien et tire dans le même sens.

En ce qui me concerne, et comme la plupart de mes camarades auteurs, le confinement n'a pas changé grand-chose à mon quotidien, puisque cela fait maintenant 25 ans que je travaille chez moi, tous les jours.

Quelques conséquences cependant, avec mes différents éditeurs qui eux aussi, se sont mis au télétravail, mais qui font le maximum pour continuer à accompagner notre travail.

Un service événementiel, par contre, au chômage technique, puisque les salons et les séances de dédicaces se retrouvent annulés les uns après les autres.

Les derniers en date, en ce qui me concerne, sont les annulations du salon de Landerneau au mois de juin ainsi que les 2 séances de dédicaces que je devais effectuer le 8 mai à la librairie l'Encre Bleue de Pornic et le 9 mai à la librairie la Case des Pins à Saint Brévin. Tant pis, mais ça n'est que partie remise.

Après mes salons du mois de mars (Dijon et Aubenas), ça a été au tour de ceux du mois d'avril de passer à la trappe, le festival du récit de voyage de Beaulieu sur Mer, la librairie le livre et la plume de Concarneau, la médiathèque de Plougerneau et le salon du livre du Conquet.

Evidement la résidence d'artiste que je devais effectuer sur l'îl Wrac'h s'est retrouvé sur le carreau également.

Pour le moment, pas de nouvelles en ce qui concerne le salon de La Seyne sur Mer des 13 et 14 juin, du festival de Saint Brieuc des 4 et 5 juillet et de la dédicace à Noirmoutier le 16 juillet.

Je continue cependant à travailler sur le tome 3 de Seul au monde tome 3, à paraître normalement au mois d'octobre, puis je m'attellerai d'ici une dizaine de jours à la réalisation de l'histoire du Finistère, pour les éditions du Signe, en compagnie de Thierry Jigourel.

Et puis, pour finir, les étapes de la réalisation de la couverture du tome 2 de L'Or des Marées (prévu lui, pour novembre). Je vous posterai le travail terminé dés que j'aurai mis la touche finale. Ça sera pour cette semaine, en théorie.

Prenez soin de vous et restez chez vous pour éviter de donner à bouffer à cette saleté de virus.

 

 

Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...
Confinement, annulations, couverture et chantiers en cours...

Voir les commentaires